14/03/2014

Une prestigieuse récompense

Quatrième l’an passé, le Festival d’Armor a, cette année, décroché la timbale en remportant haut la main la sixième édition des Trophées Philippe- Seguin de la Fondation du Football. Cette prestigieuse récompense nationale a mis en joie toute la grande famille de l’US Plougonvelin.

« Les quatre finalistes  du thème Santé-Environnement ont présenté des dossiers très intéressants et originaux. Mais, l’un d’eux, parfaitement maîtrisé pour valoriser les vertus éducatives et pédagogiques du football a particulièrement retenu l’attention du jury. Il s’agit de celui de l’US Plougonvelin pour l’opération « Un but, un arbre » organisée dans le cadre du Festival d’Armor. »

Jeudi, en fin de journée, à l’annonce du verdict  dans l’amphithéâtre de la FFF à Paris, le président Stéphane Corre, accompagné de Didier Leclerc, chargé de la communication et de Roland Gourmelon, responsable administratif, ont explosé de joie. Mais immédiatement et simultanément, ils ont eu une pensée pour leur ami Serge Caradec, décédé il y a quelques semaines. C’est lui qui  avait eu la lumineuse idée de planter un arbre pour chaque but inscrit durant le festival.

Devant un prestigieux parterre de personnalités – Frédéric Thiriez, Président de la Ligue nationale, Jacques Lambert, Président de l’Euro 2016, Patrick Braouezec, Président de la Fondation du Football, Lionel Boland, Président de la Ligue  de football amateur, Raymond Domenech, Marion Bartoli , tout le staff de FFF etc… – Stéphane Corre est alors monté sur la scène pour recevoir un diplôme symbolisant cette distinction nationale ainsi qu’un chèque 5 000 euros, récompense offerte aux vainqueurs des « Grands Prix » de chaque catégorie (Fair-play et citoyenneté, Egalité des chances, Santé et Environnement). Le trophée proprement dit, œuvre réalisée par un étudiant de l’école nationale des Arts décoratifs,  sera remis aux lauréats le 10 mai à halle Freyssinet à Paris, à l’occasion de la Journée des bénévoles du football français.

 

« Nous étions déjà heureux de figurer parmi les quatre meilleurs  des 330 dossiers envoyés par des clubs amateurs de toute la France. Mais on redoutait tout de même le grand oral de cet après midi devant un jury composé de personnalités du monde du football. Finalement, tout s’est bien déroulé et nous sommes tellement heureux pour tous nos bénévoles qui bossent dur dans l’anonymat ! C’est à eux que revient ce prix » commentait Stéphane Corre entre deux séances de photos et une coupe de champagne offerte lors de la somptueuse réception qui clôturait cette journée haute en couleurs.

Nul doute aussi que le Crédit Agricole, fidèle parrain de l’opération Un but un arbre » soit également ravi de cette mise en lumière offerte au club de la pointe bretonne.

D.L.