20/05/2013

Rennes et Malaga font le show

En raison de contraintes de calendrier, le Stade Rennais n’avait pas caché qu’il ne pourrait pas aligner son équipe-type dans le challenge U17 Crédit Agricole de la 31ème édition du Festival d’Armor. Beaucoup, dès lors, avaient rangé les Rouge et noir dans la catégorie des outsiders. C’était mal connaître la richesse du centre de formation de la capitale bretonne.

En effet, hier à Plougonvelin, devant une très forte assistance, les Rennais, au terme d’une finale d’un niveau technique et tactique exceptionnel, ont décroché leur 7ème titre en 23 participations. Et pourtant, en face, il y avait le Malaga FC, un des grands d’Espagne, qui, jusqu’au bout, a tenu la dragée haute aux Bretons pour finalement s’incliner de 2 buts à 1.

Rarement une finale du tournoi international de la pointe bretonne a proposé une opposition de si grande richesse. Outre une qualité technique individuelle en tout point irréprochable, les deux formations ont livré une copie sans-faute avec une parfaite occupation de l’espace de jeu et une évolution collective maîtrisée qui ont épaté les puristes. Un régal.

Qualités physiques, réalisme et efficacité ont fait pencher la bascule en faveur des Rennais, pourtant réduits à 10 dès le début de la deuxième mi-temps après l’expulsion de Guiziou pour mauvais geste. A ce moment-là, le Stade menait 1-0  (but de Kankondé) mais restait sous la menace des Espagnols qui, forts au milieu et devant, pêchaient toutefois  par une certaine fébrilité défensive. Il n’y avait pourtant pas le feu à la maison andalouse. Loin s’en faut.

Mais les Bretons ne manquaient pas d’exploiter cette faiblesse et inscrivaient, en contre, un deuxième but par Bercot d’un tir croisé ponctuant une superbe course. Paradoxalement, ce « coup de poignard » libérait les Ibères qui faisaient le siège du camp celte et, à 10 minutes de la fin, Quijada, d’un époustouflant retourné, salué par une salve d’applaudissements, réduisait la marque. La fin du match était palpitante, Malaga se créant plusieurs occasions dont une qui échouait sur la transversale. Finalement et non sans frayeurs, le Stade Rennais conservait son avantage et pouvait laisser exploser sa joie au coup de sifflet final.

A noter que, pour arriver en finale, Rennes avait éliminé difficilement la surprenante et séduisante équipe de Reims (3-2) et Malaga était venue à bout du Standard de Liège, grand favori au terme de deux premiers jours de compétition.

U15 : Lamballe surprend, Lorient s’impose

Le CEP Lorient, vainqueur de l’ASPTT Brest au TAB, le FC Seraing (Belgique) supérieur à Concarneau (0-1), le Standard de Liège facile devant Plougastel (3-0) et Lamballe qui continuait à surprendre en gagnant devant le TA Rennes aux TAB en quarts de finale constituaient lundi le dernier carré du challenge U15 Paysages d’Iroise.

Si la victoire, et donc la qualification pour la finale de Lorient contre Seraing (2-0), n’avait rien d’exceptionnel, celle de Lamballe, opposée au grand favori le Standard de Liège (1-0), engendrait beaucoup de ferveur dans les travées du stade de Trémeur. Malheureusement, la débauche d’énergie des jeunes Lamballais allait se payer cash en finale.

Ainsi, au terme d’une première période très équilibrée, les joueurs du Lamballe FC craquaient dès la reprise du jeu (1-0). Physiquement émoussés, ils ne pouvaient que constater les dégâts quelques minutes plus tard sur une action individuelle exceptionnelle du Lorientais Moussa Guel que nous devrions retrouver dans quelques années sur des pelouses plus prestigieuses. Même si Lamballe manquait ensuite d’un rien de réduire la marque, la messe était définitivement dite après le troisième but lorientais, inscrit une fois encore par Guel.

Le 31ème Festival d’Armor s’est achevé dimanche soir par la traditionnelle remise des prix digne …d’une Champion’s League. A noter, pour être complet, que les trois jours de cette grande fête du football se sont déroulés, certes dans le vent, mais surtout sans une seule goutte de pluie. Voilà qui clouera le bec aux mauvaises langues.

Kenavo et à l’année prochaine !

D.L.

Tous les résultats, classements et distinctions en cliquant sur les liens Challenges Crédit Agricole et Paysages d’Iroise