24/01/2014

Plougonvelin à l’honneur

Dans le cadre du marathon de plantations de l’opération « Un but, un arbre » dans les communes de la pointe bretonne associées au Festival d’Armor, l’étape plougonvelinoise revêt chaque année un caractère particulier. La commune de Plougonvelin est, en effet, à travers l’U.S.P., le siège du Festival d’Armor et le lieu majeur des compétitions U15 et U17.

C’est sous un beau soleil et dans une ambiance sympathique et décontractée que les élus locaux, les membres du comité  directeur du festival, les enfants des écoles et les représentants des partenaires dont  Bernadette Hindré, présidente de la caisse de Saint Renan du Crédit Agricole, parrain exclusif de l’opération « Un but, un arbre », se sont retrouvés, la pelle à la main, pour procéder à la traditionnelle mise en terre des différentes essences.

A noter, cette année la présence du conseil municipal jeune de Plougonvelin dont chaque conseiller a procédé à sa propre plantation. Au terme de cet exercice physique effectué dans la bonne humeur, le maire, Israël Bacor, a convié ses hôtes à la mairie pour fêter l’événement autour du verre de l’amitié.

Cette petite réception fut l’occasion pour le président du Festival de rappeler « l’importance du Festival d’Armor et son opération  Un but, un arbre qui participent activement à la promotion de la commune ».

Il a, par ailleurs, regretté qu’à l’occasion des récents vœux du maire et de l’hommage fait aux associations ayant participé à la bonne image de la commune, le Festival d’Armor ait été oublié.  « Notre festival est une manifestation majeure pour Plougonvelin, la plus importante même en terme de public, de participants et de retombées médiatiques. Quant à l’opération Un but, un arbre, d’ici la fin du mois de mars, plus de 400 essences auront été plantées dans les différentes communes, ce qui portera le nombre des plantations depuis le début de l’opération à 1500 ».

Cela mérite en effet un coup de chapeau pour les dizaines de bénévoles qui oeuvrent sans relâche et dans l’ombre depuis plus de 30 ans !

D.L.