10/06/2014

Le Stade Rennais s’offre le Grand Huit

Après 1994, 2002, 2004, 2006, 2010, 2011, et 2013, le Stade Rennais a inscrit, hier après-midi, à Plougonvelin, une huitième fois son nom au palmarès du challenge U17 Crédit Agricole. Les Rennais, tenants du titre, se sont imposés en finale aux tirs au but, devant l’En Avant-Guingamp qui effectuait son retour au tournoi international après avoir été déjà finaliste en 2008.

Quelques semaines après la finale de la Coupe de France, les deux clubs bretons se sont donc retrouvés pour une revanche avec, à la clef, un trophée, certes moins prestigieux, mais néanmoins très significatif pour des apprentis footballeurs. Ce sont d’ailleurs les mêmes éclats de bonheur que ceux de leurs aînés qu’on pouvait lire dans leurs yeux émerveillés au moment de soulever la coupe, graal suprême de trois jours de compétition.

Dans un match d’un bon niveau mais sans éclat particulier – le terrain très glissant n’y étant pas étranger – les deux formations se sont neutralisées en deuxième période, semblant se résoudre à jouer leur rivalité sur la toujours aléatoire séance de tirs au but. Pourtant, le match avait bien débuté, avec deux buts dans la même minute (13e) sur des réalisations de Kevin Perrot, pour Rennes et Ludovic Glas pour Guingamp.

La suite était moins passionnante avec de trop rares occasions de part et d’autre. Finalement, à la loterie des TAB, ce sont les Rouge et noir qui prenaient le meilleur (4-2) sur des Guingampais jamais aussi près d’inscrire leur nom au palmarès pour la première fois.

Avant d’en arriver à cette ultime rencontre, Rennes était parvenu, en demi-finale, à prendre le meilleur sur Istres, pourtant grand favori pour beaucoup d’observateurs, alors que Guingamp avait écarté le Stade Brestois aux tirs au but (4-3) après un match équilibré (0-0). La déception était immense pour les régionaux de l’étape qui pensaient bien, avec leur excellent groupe, dont quatre joueurs qui ont évolué durant toute la saison en U19, monter sur la plus haute marche du podium. Hélas, trois fois hélas !

Ici, c’est Brest !

Mais le club de la pointe bretonne allait prendre sa revanche dans le tournoi U15 Paysages d’Iroise. Un tournoi qui était placé, lui aussi, sous le signe des tirs au but puisque, sur les sept derniers matches (1/4, 1/2 et finale), cinq virent les équipes incapables de se départager.

A ce petit jeu, la plus malheureuse fut l’AS Brestoise, qui, après une remarquable prestation, finit par céder aux TAB (5-4) face au grand rival, le Stade Brestois, dans un derby suivi à 10 heures du matin (!) par plusieurs centaines de supporters. Et que dire du Havre AC qui, après avoir sorti Concarneau en quart, quittait la compétition en demi, éliminé par le Stade Rennais (6-5 aux TAB) ? Dans un match intense et d’un très haut niveau, les Normands menaient encore 2-1 à une poignée de secondes du coup de sifflet final. Mais, sur un dernier coup de pied arrêté, les Rennais parvenaient à égaliser (2-2) et à décrocher le droit de disputer l’épreuve des penalties.

Les U17 écartés des demi-finales pour 1 but au goal average, les U15, qui pouvaient prétendre à la victoire finale, éliminés en demi-finale aux tirs au but : voilà un week-end que le club doyen du football français ne gardera pas en mémoire.

A l’inverse, les jeunes du Stade Brestois se souviendront longtemps de cette 32ème édition qu’ils ont remportée sans brio mais avec application face au Stade Rennais (0-0 et 5-3 au TAB) et devant un public tout acquis à leur cause. Trois ans après leurs aînés, ils ont démontré l’excellence de la formation brestoise.

D.L.

Les résultats U17 

9ème / 10ème place : Bodovice-Santo Amaro : 2-0

7ème / 8ème place : Reims-Lorient : 1-0

5ème / 6ème place : Havre AC-Sélection Finistère : 3-0

Demi-finale : Guingamp-Brest : 0-0 (4-3) ; Rennes-Istres : 1-0

Finale : Rennes-Guingamp : 1-1 (4-2)

Les résultats U15

Demi-finale : Pacy Menille-Brest : 0-0 (6-7) ; Rennes-Havre AC : 2-2 (6-5)

Finale : Rennes-Brest : 0-0 (5-3)