15/05/2016

Festival d’Armor (2è journée) : Guingamp, Bastia, Le Havre et Nantes dans le dernier carré

Photo de JM Louarn.

Apparu en seconde partie d’après-midi, le soleil s’est fait désirer pour la seconde journée du Festival d’Armor dans un stade du Trémeur plutôt bien garni. A l’instar des clubs qualifiés sur des scores étriqués pour les demi-finales disputées ce lundi et qui ont pour noms Guingamp, Bastia, Le Havre et Nantes.

L’épreuve des tirs au but fut nécessaire pour départager Guingamp et Caen (5 à 4 en faveur d’En Avant). Les Costarmoricains pensaient avoir fait le plus dur en ayant pris l’avantage sur un but de Sabri Haddadou. Mais Caen trouva les ressources pour égaliser par Herman Moussaka. Finaliste en 2014 et 2015, Guingamp peut rêver d’un même destin en ce lundi de Pentecôte.

U17 : la puissance des Havrais

 

Dans le plus beau quart de finale de l’après-midi opposant le Stade Rennais et Le Havre, le dernier mot est resté aux Normands dans l’épreuve-couperet (6 tirs au but à 5). Cette rencontre aurait mérité de s’achever sur un score plus éclatant qu’un 0 à 0 car les ingrédients mis par les deux équipes furent de qualité : engagement sans faille, maîtrise tactique et technique, volonté constante d’aller de l’avant en s’appuyant de défenses bien en place.

Leur premier succès en neuf participations au Festival d’Armor pourrait couronner le parcours des Havrais entamés pourtant dans la douleur samedi face au FC Nantes (0-1). Dans ce qui apparaît un peu comme une finale avant la lettre, ils auront l’occasion de se rattraper en demi face à la formation de Loire-Atlantique. Celle-ci a également impressionné par sa bonne gestion du match face à Reims qu’elle mit assez vite sur le reculoir et qu’elle a fini par vaincre, à l’issue d’un corner, d’une belle reprise sous la barre de Hugo Bourin.

Enfin, Bastia a réédité face au FC Lorient son coup fumant de samedi face à la Real Sociedad (1-0), grâce à un but vite inscrit par son avant-centre Axel Raphaël. Habiles à faire déjouer l’adversaire, les jeunes joueurs de Haute-Corse ont réussi ensuite à épuiser les Morbihannais dans des courses vaines car dénuées d’occasions.

Les demi-finales seront donc les suivantes : Guingamp – Bastia, Le Havre – Nantes. Des rencontres déjà vécues en poules éliminatoires et qui avaient donné lieu à ces scores : 0-0 et 0-1. Autant dire que le pronostic pour la finale s’annonce ardu.

U15 : l’AS Brestoise au rendez-vous

Dans le tournoi des U15, l’AS Brestoise fait encore preuve d’une belle tenue, puisqu’elle sera au rendez-vous des quarts de finale. Suite à son succès sur Aulnay (3-0), elle affrontera le Stade Malherbe de Caen à qui le voyage tonifiant de samedi à Ouessant a donc profité.

Autres valeurs sûres de ce tournoi année après année, le Vannes OC  et l’US Concarnoise en découdront avec le CPB Bréquigny et le FC Lorient.

Quant aux Rennais, ils défieront le Standard de Liège, seule équipe étrangère à se mettre en évidence dans cette 34è édition du Festival d’Armor.

Y.J.