13/03/2013

Emmanuel Petit, parrain de l’édition 2013

Emmanuel Petit, parrain du Festival d'Armor 2013

Après Christian Karembeu (2010) et Stéphane Guivarc’h (2011) c’est un troisième champion du monde 1998 que le Festival d’Armor accueillera les 18, 19 et 20 mai prochains. Emmanuel Petit a en effet accepté l’invitation des organisateurs pour parrainer l’édition 2013 du tournoi international de football.

L’auteur du troisième but français de l’inoubliable finale contre le Brésil présidera, le samedi 18 mai, la cérémonie d’ouverture du tournoi en présence de tous les participants et des élus. Il visitera ensuite les différents sites ou se déroulent les compétitions. Il participera également le dimanche 19 mai à 11 heures au stade de Trémeur à Plougonvelin à une table ronde sur le thème « Quel avenir pour le football amateur ».

Emmanuel Petit est né à Dieppe le 22 septembre 1970. Repéré par Pierre Tournier à l’âge de 14 ans, alors qu’il évoluait à l’ES Arques, il rejoint l’AS Monaco en 1985. À 19 ans, il intègre l’équipe professionnelle, championne de France en titre. Un an plus tard, grâce à une fulgurante adaptation, il obtient sa première sélection en équipe de France. En 1991, il remporte son premier trophée avec l’ASM, la Coupe de France. En 1997, Il décide alors de franchir un palier et quitte le championnat de France, pour l’Angleterre, où son ancien mentor, Arsène Wenger lui demande de le rejoindre à Arsenal.

Dès son arrivée, le Français est replacé en milieu récupérateur par Wenger. C’est une lumineuse idée, puisque Petit explose littéralement à ce poste. Auréolé d’un titre de champion d’Angleterre, il parvient même à décrocher une place dans la sélection française pour la Coupe du Monde 1998 grâce à sa polyvalence.

Il tente alors l’aventure barcelonaise. Petit fera une année au FC Barcelone, mais cela se soldera par un échec malgré son transfert de 12,2 M €. Son jeu rugueux et physique ne correspond pas à la technique flamboyante de la Liga. Il retourne alors en Angleterre, à Chelsea. Il se refait une santé chez les Blues, formant un duo de milieu défensif exceptionnel avec Frank Lampard. Rongé par des blessures au genou, il décide d’arrêter le football en 2005, à l’âge de 34 ans.
Après sa carrière, il entame une carrière de consultant TV et, en 2008, il publie un livre intitulé À fleur de peau (co-écrit avec Jérôme Le Fauconnier) dans lequel il s’en prend notamment à l’Olympique de Marseille ainsi qu’à Zinédine Zidane.

D.L.