25/05/2015

Actualité U17 du 25/5/15

Tournoi des U 17 ans :La victoire pétillante des Rémois

La 33è édition s’est offert dans le tournoi des U 17 ans deux finalistes inattendus et un beau vainqueur avec le Stade de Reims qui a nettement dominé En Avant de Guingamp (3-1).

Corentin Bataille : »L’équipe a gagné en maturité »

Deux buts en première période de Younes Aouladzian, sacré meilleur joueur du tournoi, et de Jocelyn Pétel ont marqué l’ascendant des Rémois mieux armés sur le plan physique, avec un engagement parfois un peu trop grand, et dans la vitesse d’exécution au cours d’un match de belle facture.

Pour refroidir leur joie, il aurait fallu un peu plus que le vent frais qui soufflait en fin de journée en provenance de la pointe Saint-Mathieu. En charge de 2005 à 2010 des U 15 ans et des U 17 ans du Stade Brestois, leur coach Corentin Bataille est ravi de la belle montée en régime de son équipe au fil du tournoi et de de ce dénouement. « On avait le secret objectif de le remporter mais on l’avait mal commencé avec le revers face au Havre (0-1). L’équipe a gagné en maturité au cours des trois jours et j’ai été impressionné par son bon comportement en finale après une demi-finale face à Brest qui n’avait pas été terrible ».

Pour la troisième fois Guingamp a donc échoué en finale ici. Mais cela n’affecte pas son entraîneur Hervé Guégan : « Je suis satisfait de notre bon tournoi, du bon contenu de nos matches face à Laval et Le Havre. En revanche, en finale nous n’avons pas été très bons, nous nous sommes désunis après le second but encaissé trop vite ».

Le Havre n’a pas confirmé

Battus en demi-finale sur un but du Rémois Nejjari, les Brestois se sont arrêtés au même stade que l’an dernier. « Le bilan de notre tournoi est le même que celui de notre saison » commente Yvan Bourgis. « L’équipe est capable de faire de bons matches et d’être irrégulière. Il n’y a pas eu de sa part suffisamment de maturité dans la gestion de l’événement. Sur ce plan, d’autres équipes sont en avance sur nous ».

Autre déçu de cette journée finale : Le Havre AC présenté après la journée de dimanche comme le grand favori et qui n’a pu réitérer ses bonnes prestations des deux premières premières journées. Le HAC reste une nouvelle fois à la porte de la finale. Un coup-franc sur le poteau du très bon n°10 guingampais, Jérémy Livolant, a servi d’avertissement dans cette demi-finale. Le clou a été enfoncé en seconde période par Mohamed Ali Mohamed (1-0).

Tournoi des U 15 ans :

Concarneau sur le pavois

Victorieuse pour la première fois dans le tournoi des U 15 ans, l’US Concarnoise a su bien filer sa pelote de succès. Après s’être imposée en quart de finale aux tirs au but face à Bréquigny (0-0 et 6 tirs au but à 5), elle est venue à bout en demi-finale de l’US Montagnarde (1-0) et surtout en finale du Stade Rennais. L’équipe d’Ille-et-Vilaine menait au score et s’est fait rejoindre sur un penalty en fin de rencontre, avant de céder 5 tirs au but à 4.

En demi-finale, le FO Plaisir, qui venait d’éliminer l’ASB, a subi la loi des Rennais (3-0). Il en fut de même pour le Standard de Liège, mais aux tirs au but face à l’US Montagnarde (0-0, 5 tirs au but à 3).

En fait, aux deux lauréats du Festival d’Armor, Reims et Concarneau, on peut en ajouter un troisième après le succès populaire – elle a réuni plus de 3.000 spectateurs – de cette journée finale : le trésorier, baptisé plus que jamais Bob l’Oseille.

Y.J.