14/05/2016

Festival d’Armor (1ère journée) : Les Français font carton plein

Il faudra encore patienter pour qu’un club étranger inscrive son nom au palmarès du Festival d’Armor après Dundee United en 2003. Les clubs français ont en effet fait la loi lors de la première journée en fournissant les huit qualifiés pour les quarts de finale qui seront disputés ce dimanche après-midi au stade du Trémeur.

La victoire lors du premier match dans ces poules de trois équipes eut souvent un caractère déterminant. Ainsi la Real Sociedad ne s’est jamais remise d’un but encaissé au bout de… vingt secondes de jeu face au SC Bastia qui géra ensuite son avantage sans s’affoler. Il en alla de même pour En Avant de Guingamp, victorieux également des Espagnols (2-1), avant de partager les points avec les Corses.

La Sampdoria et le Standard également piégés

La Sampdoria de Gênes ne fut pas au niveau où on l’espérait. Manquant de jump dans les travaux offensifs, elle ne se montra pas non plus assez solide défensivement pour enrayer le bon jeu de contre des Rémois, aussi séduisants que l’an dernier, ou pour gommer le plus grand réalisme des Rennais. Deux équipes qui ont fait valoir les atouts supérieurs de la formation à la française.

La remarque vaut aussi pour le FC Lorient, seul club avec Rennes à totaliser deux succès, et le Stade Malherbe de Caen, qui ne laissèrent pas espérer le Standard de Liège, battu lors de ses deux rencontres de l’après-midi (4-0 et 2-0). Quant à la confrontation des Normands et des Merlus, elle tourna à l’avantage de ces derniers sur un superbe coup-franc de Jérémy Le Saos (1-0).

Dans la seule poule réunissant trois équipes françaises, le Stade Brestois n’a pu forcer le chemin des quarts de finale. Il a subi la loi d’une excellente équipe havraise et du talent de son n° 6, Pape Alassane Gueye, auteur de deux superbes buts, une frappe très sèche au ras du poteau et un lob d’une quarantaine de mètres qui firent impression dans un stade du Trémeur baigné de soleil. Vainqueur assez heureux du Havre (1-0), le FC Nantes condamna les Brestois en partageant les points avec lui (2-2).

Des quarts prometteurs

Le programme des quarts de finale sera donc celui-ci : Guingamp – Caen; Lorient – Bastia; Rennes – Le Havre; Nantes – Reims.

Bien malin qui pourrait désigner à l’avance la composition du dernier carré pour les demi-finales de lundi, tant ces équipes semblent se tenir de très près. On ne s’en plaindra pour le suspense et pour l’intérêt de ce tournoi U17 ans à qui il manquera néanmoins une touche d’exotisme, avec les éliminations précitées.

Quant au tournoi des U15 ans, il finira ce dimanche, à l’exception de la poule d’Ouessant bouclée en une journée, sa phase éliminatoire au cours de laquelle le prix de la meilleure ambiance peut être à nouveau attribué aux chaleureux supporters de l’ES Wasquehal, ravis des deux victoires de leur équipe face à Romillé et Cesson. Ceux là dans leur voyante tenue jaune n’ont pas fini de chanter à tue-tête…

Y.J.