Archives du mot-clé Festival d’Armor

Compte rendu du 23/5/15

Tournoi des U 17 ans :

Rennes, Le Havre, Brest et Laval

prennent position

Un soleil éclatant a eu la bonne idée de s’inviter à la journée inaugurale de la 33è édition du Festival d’Armor, marquée dans le tournoi des U 17 ans par la bonne option prise pour une place en demi-finales par quatre clubs. A savoir, Le Havre AC, le Stade Rennais, les seuls clubs à compter deux succès en deux rencontres, et dans le groupe B par le Stade Brestois et le Stade Lavallois, avec quatre points à leur actif.

A la différence de l’an dernier, les Havrais ne se sont pas laissés surprendre dans les matches de poule. Ils sont venus à bout sans trop de difficulté du Standard de Liège, moins bien armé et moins mature qu’eux dans toutes les lignes, avant de s’imposer sur un score étriqué face à une coriace équipe rémoise réduite à dix, après une expulsion, en cours de seconde mi-temps.

Peut-être moins étincelant que l’an passé, le Stade Rennais s’est révélé en revanche efficace en dictant sa loi, par un but d’écart à chaque fois, au Stade Malherbe de Caen et au Standard de Liège. Alors que Caen a dû battre une seconde fois en retraite face aux Rémois (1-0), le choc entre Le Havre et Rennes cet après-midi pour la conquête de la première place du groupe promet quelques émotions.

Dans le groupe A, on le sait, Brest et Laval ont déjà fait la preuve de leur répondant. Jusqu’à partager la mise dans leur affrontement (0-0), où les Lavallois furent efficaces en défense pour contenir la puissance supérieure des Finistériens. En revanche, les Lorientais, dont les meilleurs éléments disputent ce dimanche un quart de finale de champîonnat de France, n’ont pas existé face à Guingamp (5-1) et même face au KAS Eupen (6-0) qui avait subi au départ l’ascendant de Laval.

Brest et Laval sont bien partis pour composter lors de la deuxième journée leur billet pour les demi-finales.

Tournoi des U 15 ans :

Deux poules très indécises

Disputé sur treize sites, le tournoi des U 15 ans a connu à Ouessant ses premiers qualifiés pour les seizièmes de finale : l’Olympique de Cayenne et le Stade Brestois.

Les deux poules de Saint-Renan et Plougonvelin s’avèrent très indécises avec trois équipes comptabilisant chacune quatre points. La TA Rennes, Saint-Renan et le surprenant groupement de jeunes du Cranou sur le site de Saint-Renan, le Standard, le Stade Lavallois et Wasquehal, supporté par une bruyante et sympatique chorale formée par des dirigeants et parents de joueurs, à Plougonvelin.

A noter aussi les deux succès remportés par les Ecossais d’Alloa dans la poule F et deux victoires nettes et sans bavure (4-0 et 5-0) du Plouzané AC. Début des seizièmes de finale aujoud’hui.

Y.J.

Un tirage au sort alléchant

C’est dans les superbes locaux de la Communauté de Communes du Pays d’Iroise à Lanrivoaré que le président Stéphane Corre, entouré de son comité directeur, a accueilli ses nombreux invités pour la traditionnelle cérémonie du tirage au sort de la 31e édition du Festival d’Armor.

Elus, partenaires, représentants des mondes associatif et sportif ont suivi avec intérêt la présentation de la version 2013 du célèbre tournoi international de football qui se déroulera à Plougonvelin et dans dix communes associées les 18,19 et 20 mai prochains.

Challenge U17 Crédit agricole

Si les deux poules concernant la compétition U17 sont homogènes, elles n’en sont pas moins très sélectives sur le plan géographique.

Ainsi, les trois formations bretonnes (Sélection Finistère Nord, Stade Rennais FC et Stade Brestois 29) se retrouvent dans la même poule B en compagnie des Brésiliens du Sporting Sul et des Espagnols du FC Malaga. Un tirage particulièrement délicat pour les clubs locaux qui, dès les premières rencontres, devront batailler ferme pour décrocher une place dans le dernier carré.

Le tenant du titre, le FC Istres Ouest Provence, se retrouve, lui, dans la poule A avec le RC Standard de Liège (Belgique), l’Alloa Athletic FC (Ecosse), l’HJK Helsinki (Finlande) et le Stade de Reims. Un groupe très ouvert où l’on attend beaucoup du Standard de Liège et des deux représentants français. Mais attention aux Ecossais et aux Finlandais qui, au niveau physique, seront, à coup sûr, très présents.

Challenge U15 Paysages d’Iroise

Avec soixante équipes engagées, le challenge U15 du Festival d’Armor n’a jamais été aussi dense. Les équipes sont issues de toute la Bretagne mais aussi de nombreuses villes françaises (Blois, Perpignan, Cherbourg, La Roche-sur-Yon, Bihorel, Marseille etc..) et de l’étranger (Belgique, Roumanie, Espagne).

Un plateau exceptionnel dont les matches se dérouleront à Plougonvelin, Le Conquet, Lanrivoaré, Saint-Renan, Ploumoguer, Bohars, Plouarzel, Lampaul-Plouarzel, Locmaria-Plouzané, Plouzané et l’île d’Ouessant.

A noter que le champion sortant, le SC Air Bel Marseille, sera encore présent pour défendre son titre acquis de haute lutte et à la surprise générale l’an dernier.

(Le tirage en détail en cliquant sur les liens U17 et U15)

D.L.

Un but = un arbre à Ouessant

Opération plantation

Depuis l’édition 2010 du Festival d’Armor, les organisateurs ont décidé de se joindre, à leur niveau, aux multiples campagnes nationales et internationales pour la sauvegarde de la planète. Ainsi, outre l’utilisation de gobelets et d’emballages entièrement recyclables pour les buvettes et les services de restauration rapide, ils ont lancé une opération originale et parfaitement en phase avec le développement durable :

                                 « DES BUTS ET DES ARBRES »

2009 : Stéphane Corre, Président du Festival d’Armor, crée une commission ENVIRONNEMENT avec pour objectif  la sensibilisation des jeunes à la préservation de la planète. Jean-Michel Gélébart, membre du comité directeur du Festival d’Armor, assure la direction de cette commission. Serge Caradec, membre du comité directeur du Festival d’Armor, émet l’idée d’ « 1 But = 1 Arbre » dont la finalité est de planter un arbre par but marqué durant la compétition

2010 : Lancement de l’opération. Le Festival d’Armor invite l’association TAM HA TAM et met à l’honneur le collectif d’Ecocitoyens de Plougonvelin.  Depuis 2010, plus de 1.000 arbres ont été plantés sur l’ensemble du Pays d’Iroise, du Pays de Brest et sur les îles de Molène et Ouessant.

2012 : le Crédit Agricole du Finistère devient le parrain de l’opération « 1 But = 1 Arbre »

Les cérémonies de  plantations sont l’occasion de rencontres conviviales et intergénérationnelles particulièrement  enrichissantes. Les enfants  acceptent avec plaisir cette leçon de choses d’autant que l’initiative vient de leur club de football préféré. Ils ne sont pas peu fiers de planter leur arbre, dont ils devront surveiller la croissance, étiqueté à leur nom

Le choix des essences se fait avec les spécialistes de la protection du littoral, les services du Département, de la CCPI pour assurer la compatibilité avec nos régions, nos sols et la biodiversité

Le Festival d’Armor, ce sont aussi des actions fortes pour l’environnement avec l’utilisation d’emballages et gobelets recyclables et l’Incitation aux transports collectifs et covoiturage

TROPHEES PHILIPPE SEGUIN DE LA FONDATION DU FOOTBALL

Créés à l’initiative de Philippe Séguin, premier Président de la Fondation du Football, « Les Trophées du football Philippe Séguin  » ont pour objectif de détecter, récompenser et promouvoir la mise en place par les clubs d’actions citoyennes simples à reproduire

OCTOBRE 2012 : Le Festival d’Armor prépare et envoie un dossier de candidature

FEVRIER 2012 : Sur 300 dossiers venus de toute la France,  notre action pour l’environnement avec l’opération « 1 But = 1 Arbre » est retenue parmi les cinq meilleurs projets pour participer au grand jury final dans la catégorie «Programme vert »

MARS 2013 : Stéphane Corre, Président du Festival d’Armor et Didier Leclerc, responsable de la commission communication, se rendent au siège de la Fédération Française de Football pour défendre leur dossier « 1 But = 1 Arbre » et par là-même assurer la promotion du Festival d’Armor, de la région et de la commune de Plougonvelin

VENDREDI 31 MAI 2013 : Proclamation des résultats (5 finalistes pour 3 places sur le podium) à l’occasion de la Journée nationale des bénévoles et de la Finale de la Coupe de France

D.L.

Grande soirée des bénévoles

Pour célébrer joyeusement ses trente ans et remercier tous ceux qui ont participé à cette grande aventure, le Festival d’Armor organise une grande soirée des bénévoles le 8 décembre 2012 à l’Espace Kéraudy. Cette réception sera l’occasion de revenir en images et en musique sur les 30 ans de la grande manifestation sportive de Plougonvelin.

Les bénévoles qui ont participé à cette grande saga doivent prendre contact avec les organisateurs afin de recevoir leur carton d’invitation valable pour deux personnes.
Contact : Stéphane Corre (06.14.21.54.65 ou stephanecorre@wanadoo.fr), Yvon Lainé (06.29.34.47.11 oulaine.yvon@wanadoo.fr), Marc Quéré (06.45.86.39.22 ou maquere@wanadoo.fr)

Grande campagne de promotion

Afin de présenter chaque année à son fidèle public amateur de beau football la meilleure affiche possible, le comité directeur du Festival d’Armor a décidé de lancer une campagne de promotion auprès des grands clubs européens et français.

Des émissaires du comité d’organisation vont, au fil des semaines, nouer des contacts directs avec les représentants des centres de formation des clubs continentaux les plus renommés.

Ainsi, dès le week-end des 15 et 16 septembre derniers, le président Stéphane Corre, accompagné de Loïc Le Ru, membre de la commission sportive, s’est rendu outre-Quiévrain pour rencontrer les dirigeants du RSC Anderlecht, du Royal Standard de Liège (Belgique) et du PSV Eindhoven (Pays Bas).

A chaque fois, les représentants du Festival d’Armor ont été chaleureusement accueillis par les dirigeants de ces trois clubs prestigieux qui ont ouvert toutes grandes les portes de leurs installations.

A Anderlecht, Mr Collignon s’est dit intéressé par le niveau de jeu présenté à chaque édition du Festival d’Armor, alors que M. Rémi De Groot, co-responsable de la commission « tournoi » au PSV Eindhoven a assuré qu’il présenterait la candidature de Plougonvelin aux dirigeants des équipes de jeunes. A noter que ces derniers refusent systématiquement les « tournois de masse » avec des équipes régionales. Un bon point pour le Festival d’Armor qui possède le label international.

Enfin, Christophe Dessy, responsable du centre de formation du Standard de Liège, a dit tout le bien qu’il pensait du festival, mais en précisant que le Standard recevait désormais de plus en plus de demandes de pays émergents comme Dubaï.
Pour concrétiser et conforter ces projets, Stéphane Corre a également rencontré Francis Goffard qui a accepté de représenter désormais les intérêts du Festival d’Armor aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne.