19/05/2018

36è édition du FAR (1ère journée) U17 : un tournoi lancé sur de bonnes bases

Disputées sous un beau soleil, les rencontres inaugurales du Festival d’Armor en U17 ont révélé une compétition de belle tenue, d’un niveau assez homogène que soulignent des scores étriqués dans leur grande majorité.
Parmi les clubs qui se sont mis en évidence, citons l’impressionnant FC Sochaux et le Stade Rennais, auteurs de deux matches victorieux. Mais également Le Havre et Vannes auxquels le Standard de Liège, le SM Caen, l’OGC Nice et Reims, qui ont dû se contenter d’une seule rencontre, pourraient emboîter le pas ce dimanche.

Un Sochaux-Nice haut de gamme
L’affrontement dans le groupe D des Sochaliens et des Niçois, qui découvraient le Festival d’Armor, a donné lieu sans conteste à la plus belle opposition de l’après-midi. Très rythmé, marqué par un solide engagement physique et d’un bon niveau technique, ce match a vu le court succès des Doubistes, leur puissant avant-centre Skelly concluant un joli mouvement collectif tout en décalage.

Plus laborieux fut le second succès des Sochaliens face aux accrocheurs Briochins qui avaient débuté le tournoi face au KAS Eupen par le même score de 1 à 0, mais cette fois à leur avantage.

Dans le groupe A, le débat initial entre le Standard de Liège et Le Havre AC resta sans but. Mais pas sans émotions procurées par un jeu alerte, pas mal de maîtrise de part et d’autre puis sur la fin par deux beaux sauvetages du gardien belge, Louis Fortin. Le Havre poursuivit l’après-midi avec une victoire très tardive (2-1) face à la vaillante Sélection du Finistère qui avait ouvert le score par Dann Egret et qui eut l’infortune de rater un penalty. Les regrets seront vifs car les Finistériens avaient dicté auparavant leur loi au FC Lorient, dont la domination fut stérile et qui se fit cueillir sur une réussite à l’ultime minute de Stanislas Fonkou, joueur du Plouzané AC.

Brest trop tendre
Dans le groupe B, le Stade Rennais a placé son tournoi sur de bons rails en s’imposant face à Troyes (1-0, but de Donovan Monteville) puis face à En Avant de Guingamp (2-0, buts de Kyllian Gasnier et Pablo Pagis). Ce qui a freiné dans leur élan les Costarmoricains qui venaient de s’imposer sur la plus petite des marges (1-0) face à l’AC Boulogne-Billancourt, elle aussi à même de se racheter lors de la deuxième journée de poule.

En revanche, le week-end a été mal engagé par le Stade Brestois, dont l’effectif, peuplé de six joueurs première année sur seize, s’est avéré trop tendre face aux Caennais emmenés par leur excellent n°8 Sakho Kanan (2-0), avant de se faire surprendre sur le même score par le Vannes OC (buts de Mathias Lavenant et sur penalty de Théo David). Vannes avait auparavant bien tenu le choc face aux Rémois dans un match assez accroché (0-0).

Même si Sochaux a fait forte impression, bien malin qui pourrait donner la composition des quarts de finale disputés à partir de 18 h, en épilogue d’un dimanche bien chargé et qui débutera par de nouvelles rencontres de poules à 10 h.

Y.J.